samedi 11 mai 2013

Un métier artistique / culturel apres un bac L

Mon neveu prépare un Bac L et il souhaite s'orienter vers un métier du domaine de l'art et la culture. Ce billet est pour lui...

Je décomposerai ces métiers en deux :
- les métiers où on est l'artiste
- les métiers où on s'occupe des artistes.

Une liste de ces métiers se trouve sur le site imaginetonfutur (pour chaque métier, cliquer sur Lire + puis cliquer sur Lire plus).

Une autre liste se trouve sur le site studyrama : voir les fiches-métiers 'artistique', 'audiovisuel' et 'création' en bas de page (cliquer sur les liens pour lire la description de chaque métier).

Une petite liste de 9 métiers du spectacle est donnée par le site kelformation.

Certains métiers nécessitent d'avoir un BTS. 
C'est un diplôme que je conseille :
- seulement 2 ans d'études après le Bac
- un diplôme professionnel, avec des compétences techniques
- la possibilité de continuer (ou pas !) vers une licence, un master, etc...
- le niveau d'étude (Bac+2) est sûrement celui qui offre le plus de débouchés professionnel (peu de chômage).

La liste des BTS du domaine artistique est sur le site studyrama (cliquer sur chaque intitulé de BTS, pour avoir les détails). 

Pour avoir une idée des métiers qui sont recrutés, il faut aller sur le site profilculture
Cliquer sur un des 6 boutons bleus (Audiovisuel, Spectacle vivant, etc) pour voir les offres d'emploi correspondantes.
Puis cliquer sur chaque offre d'emploi (par exemple : Directeur artistique) pour voir la description de ce métier.

Il faut aussi trouver une formation proche de chez soi... dans les Rhône-Alpes par exemple !

Sur le site de l'Etudiant, on trouve un moteur de recherche interne des écoles d'art. Utiliser les filtres de sélection en cliquant, dans les colonnes de droite, sur le secteur d'activité et la zone choisie (par exemple : Sud-Est).

Sur le site studyrama, on peut trouver la liste de tous les BTS de la région Rhône-Alpes (38 pages !). On y trouve notamment des BTS "design d'espace", "design graphique", "métiers de l'audiovisuel", etc).
On peut davantage filtrer les résultats, en choisissant un BTS ou un département particulier, dans la colonne de droite.
On peut aussi cliquer sur chaque offre, pour aller sur le site dédié et avoir davantage de détails.

Enfin, on peut élargir son champ d'investigation à n'importe quelle filière.
Dans ce cas, on trouve l'ensemble des débouchés, après un bac L, sur le site bac-L.net.

dimanche 5 mai 2013

5e Exposition d'Arts Plastiques à Guise

L'association "L'Entente du Gué de l'Oise" organise sa 5ème Exposition d'Arts Plastiques, du 18 au 20 mai 2013, de 14 h à 18 h, dans la Salle des Fêtes de Guise.

J'y participerai, comme l'année dernière, avec une série de petits tableaux, que vous pouvez voir sur mon blog artistique, au fur et à mesure que je les réalise.

A mon avis, c'est une des plus belles expositions régulières de l'Aisne. 
Non seulement les oeuvres y sont variées par leur technique (photo, peinture, arts décoratifs, etc) et leur style (réalisme, surréalisme, abstrait, etc) ; mais en plus, c'est une expo vivante, avec des animations qui attirent un public nombreux, tous les jours ! 

Je suis certain que ce succès est lié au talent d'organisatrice de mon amie Lise, que je remercie au passage.

Cette exposition sera le théâtre de différentes animations. Merci d'avance à tous ces acteurs de la vie associative de Guise !

Au programme :

Samedi 18 mai
11 h 30 : inauguration (vernissage), ouverte au public
16 h : conférence de J.-P. Meuret sur le patrimoine de Thiérache
19 h : apéro-concert jazzy avec cadeaux à gagner en devinant les chansons

Dimanche 19 mai
16 h : conférence de J. Baillot sur l'Eglise de Jeantes et les peintures de Ch. Eyck

Lundi 20 mai
16 h : conférence de Claude Harmelle sur l'Abbaye de Bohéries et le Canal Sambre/Oise

Tous les jours : 
Atelier monotype animé par Pierre Pothron
Buvette

Venez nombreux !!!

lundi 14 janvier 2013

La lanterne à BD

Connaissez-vous la lanterne à BD ?

C'est une association (loi 1901) de dessinateurs de BD, amateurs et semi-professionnels, à laquelle je viens d'adhérer.
Car cette sympathique association est ouverte : si vous dessinez de la BD, vous pouvez y adhérer (1€ par an) et nous rejoindre !  

Nous nous réunissons à l'Ecole de la Tour, tous les deux samedis (à peu près) de 14h30 à 17h.
Evidemment, on est censé travailler davantage !
Mais nos rencontres sont surtout l'occasion de montrer et discuter de nos réalisations, s'informer sur la jungle des statuts (artiste indépendant, auto-entrepreneur, etc, ...) et surtout préparer l'album collectif annuel.

Les albums collectifs paraissent en avril (format 21 x 29,7 cartonné, 50 pages couleurs).
Ils sont réalisés par les membres de l'association, pour donner un aperçu de leurs productions.
Ils sont auto-financés par l'association et sont vendus sur des stands, lors de festivals du livre, festivals de la BD, etc.

Le thème de cette année sera "les contes" et j'ai commencé à dessiner une petite histoire, de 3 ou 4 pages, inspirée d'un conte d'Andersen peu connu.

Pour finir, je vous présente quelques-uns des membres de la lanterne à BD, qui se sont mis en scène à la manière de la Cène de Leonardo da Vinci (j'ai moi-même retouché les couleurs de la photo d'origine).


Certains ont déjà un blog ou un site personnel (en lien).
A l'arrière-plan : Yann, Embeau, Ky, Aurélie.
A l'avant-plan : Maël, Thierry (moi), Celadone, Julien, Rodamu, Guillaume, Virgile, Gwenaël.

mardi 1 janvier 2013

2013... Et maintenant ?

Aujourd'hui, c'est l'occasion de sortir du bois (car je suis bien silencieux depuis quelques mois)...

D'abord pour souhaiter une bonne année 2013 à tous mes visiteurs, bien sûr !

Et puis pour afficher mes résolutions de début d'année :

1) Ce blog va (encore) évoluer
Il y sera (encore) moins question de politique ou de société. Un peu parce que ça m'intéresse moins, un peu parce que d'autres en parlent mieux que moi (voir ma liste de blogs), un peu parce que la posture de "celui qui dénonce" ne me convient plus.
Il y sera davantage question de Beaux-Arts, de graphisme, d'illustration, de bande dessinée, de musique... bref, de tout ce qui m'inspire.
Mais les questions politiques pourront revenir par la fenêtre ! Par exemple, j'évoquerai le parcours du combattant de l'auto-entrepreneur-artiste ; quant aux questions de société, elles pourront faire l'objet d'un petit dessin, d'un tableau ou d'une gravure (comme ici), ...

2) Ce blog va (peut-être) faire un bébé.
Je rêve, depuis longtemps, d'ouvrir un blog où je publierai mes BD et illustrations. Ca serait un blog d'histoires dessinées : histoires légendaires, histoires vécues, histoires fantasmées, etc... Mais je ne le démarrerai pas avant d'être certain de pouvoir l'alimenter régulièrement.
Je rêve aussi de réaliser au moins une peinture par semaine, pour rendre mon "blog d'artiste" plus vivant ; et puis aussi de progresser en infographie, pour alimenter mon "blog de graphiste".

Je ne promet pas de publier régulièrement sur ce blog.
Mais s'il y a du nouveau, c'est ici que je l'annoncerai.
Merci de votre fidélité et à bientôt !

mardi 25 septembre 2012

Dans la tempête

Dans la tempête
Septembre 2012 - Huile sur toile - 100 x 81 cm
Cliquez sur l'image pour la voir en grand !

Dimanche dernier, j'ai participé à mon premier "concours de peinture" sur un thème imposé : le paysage de mer.
Ca se passait à Wignehies (Nord). Chaque participant est arrivé à 10 h, avec sa toile blanche... et à 17 h, il fallait rendre sa copie !
Il se trouve que j'ai gagné le premier prix, en faisant ce que je n'avais jamais réussi : réaliser un tableau en une journée !

La photo est affreuse : floue et petite (alors que la toile mesure 1 mètre), elle ne montre pas fidèlement l'impression d'espace ni la différence de traitement du ciel (lisse et soyeux, peint à la brosse douce) et de la mer (peinte à coups de brosse dure, bien visibles).
Le tableau sera exposé pendant un mois, à la Mairie de Wignehies puis à l'Office de Tourisme ; ensuite, je pourrai le récupérer et le re-photographier ! 

Voici une petite animation, pour montrer le "processus de création"...


Enfin, comme c'est la mode des prequels, voici un épisode de : Doukhan Origines...
Il y a 30 ans exactement, j'avais tout juste 13 ans... et je finissais ma première toile : c'était un paysage de mer également, le seul jusqu'à aujourd'hui ! Coïncidence ?

 Ma première toile
1982 - Huile sur toile - 93 x 67 cm
Cliquez sur l'image pour la voir en grand ! 

 Certains trouveront que je peignais mieux avant... Erreur ! Car ce coucher de soleil n'était qu'une copie, d'une photo de tableau ! Et puis j'y avait passé une bonne partie de l'été... (au passage, admirez le design de la signature !)

vendredi 6 juillet 2012

Oral de contrôle du Bac Pro 2012

Les résultats du Bac Pro sont tombés.
Certain(e)s candidat(e)s vont devoir passer l'oral de contrôle, qu'on appelle plus familièrement l'oral de rattrapage.

Ca fait 3 ans que cet oral a été mis en place... et ça fait 3 ans que c'est la panique, le jour de la proclamation des résultats.
Pourquoi ? Parce que beaucoup d'élèves ne savent toujours pas en quoi consiste cet oral !
Pourquoi ? Parce qu'on ne leur a pas expliqué... ni préparés à cet oral !
Pourquoi ? Parce qu'il y a encore plein d'enseignants qui ne le savent pas non plus !

C'est là que j'arrive pour m'adresser à ces pauvres élèves qui se posent des tas de questions (voir les commentaires, sur mon article de l'année dernière)

Comment ça se passe ?

Des Inspecteurs ont réalisé un document beaucoup plus clair et précis que le document officiel.
Pour le lire, cliquez ici !
Sur le déroulement, les durées, le contenu de cet oral, ce qui est écrit est valable (théoriquement) dans toute la France.
Je ne ferai pas de résumé : c'est à vous de faire un effort, maintenant ! ^__^

Je révise combien de matières ?

C'est expliqué dans le document des inspecteurs (vous n'avez pas cliqué ?) !!

Bon, je résume...
Normalement, il y a deux oraux à passer (15 minutes chacun) :
1) Un oral de maths OU de sciences OU de la discipline professionnelle ("Sciences et Techniques Industrielles") OU d'économie-Gestion.
2) Un oral de français OU d'histoire OU de géographie.

Dans certaines académies, pour le premier oral, on précise aux candidats si ça sera des maths/sciences ou de la STI ou de l'éco-gestion.

Sinon, je précise que les maths et le français ont plus de chance de "tomber"...

Chez moi, c'est pas comme ça...

Certains commentaires m'apprennent que dans leur Académie, ils n'ont qu'un seul oral à passer, d'une durée de 20 minutes. D'autres me disent que l'oral porte sur leur stage. Etc...

Si c'est exact, c'est du n'importe quoi : à mon avis, on a organisé un oral à la sauce-maison, ce qui n'est pas réglementaire. 

Que faire ? 
Dans un premier temps, s'adapter et faire ce qu'on vous demande. 
Ensuite, si vous n'êtes pas reçu, déposer une plainte pour non-conformité de l'examen : avec un peu de chance, on vous offrira le Bac (et ça fera les pieds à ceux qui ne respectent pas les textes officiels) !

Combien de points il me manque ?

Si vous avez eu, par exemple, 9,68 / 20...
Il vous faut une note X telle que :
(9,68 + X ) / 2 = 10
On résout l'équation :
9,68 + X = 20
X = 20 - 9,68
X = 10,32

En résumé : votre note minimale à avoir est : 
20, moins "la note moyenne globale des épreuves du premier groupe"
Vous obtenez une note sur 20, qui est le total de vos deux oraux (chaque oral est noté sur 10).
C'est clair ?

Ce qui est certain, c'est qu'un 12/20 à la note d'oral (total des deux notes, sur 10) vous permet de réussir le Bac à coup sûr !

Comment je m'entraîne ?

Devinez !!!

En maths-sciences, entraînez-vous sur des petits exercices, à faire en 1/4 d'heure. 
Vous avez bien ça quelque part, non ? Sur votre manuel scolaire, sur votre cahier...
Si vous avez déjà jeté tout ça à la poubelle, on trouve des exercices sur internet : en maths (cliquez ici et suivez les liens) et en sciences (cliquez ici et suivez les liens).

En Français, il s'agit de parler d'une oeuvre ou d'un groupement de textes, que vous avez étudié(e) pendant votre année de Terminale. 
Quelle chance, c'est vous qui choisissez le support de l'épreuve ! 
Et la question posée est toujours la même ! Laquelle ? C'est expliqué dans le document des inspecteurs, z'avez toujours pas cliqué ?
A vous de faire votre choix de texte(s)... puis de préparer et d'apprendre par coeur votre oral !

Pour les autres matières (STI, éco-gestion et histoire-géo), allez relire le document des inspecteurs et débrouillez-vous avec vos cours et exercices de l'année.

Vous pouvez aussi voir un diaporama qui résume tout ça (cliquez sur chaque image pour voir la suivante). Pour voir le diaporama PowerPoint, cliquez ici.

Allez... Au boulot !

dimanche 27 mai 2012

Exposition d'arts plastiques à Guise


Thierry Doukhan - Chevalier, princesse et dragon 
Huile sur toile, 20F (73 x 60 cm) 

Cliquez puis re-cliquez sur les images pour les agrandir !

Ce week-end, je participe à l'exposition d'arts plastiques, organisée par l'association "Entente du gué de l'Oise".
L'expo aura lieu du 26 au 28 mai 2012, de 14 h à 18 h, à la salle Beauval (Rond point de l'Oise, à Guise - la belle maison de brique près des HLM).

Voici "mon" espace, avec deux gravures réalisées à l'Ecole de la Tour (pour les voir, c'est ici et ici), un petit tableau (à voir ici) et une vieillerie préraphaéliste de 1995 (à voir ici). 
Cela forme un ensemble moins douloureux que l'année dernière et qui assume mon goût pour les images symboliques, voire ésotériques.
Le chevalier qui évoque Saint Georges fait partie d'une série qui a déjà commencé (voir ici) et qui va se poursuivre de manière encore plus psychanalytique...
Celui-ci a été inspiré par Picasso ("la mort du torero" et son cadrage serré), Francis Bacon (pour l'harmonie des couleurs) et bien sûr, les "Saint Georges" de la peinture gothique et Renaissance.

Le programme de cette exposition, avec apéro-concert et exposés, est à lire ici

Voici des photos de quelques oeuvres exposées, reproduites avec l'autoration des artistes. Pour voir le reste, il faut venir nous rendre visite ! 


Anne BOULENGER et ses peintures surréalistes

Lise RAUSCHER, co-organisatrice de l'exposition


Guy RATTE et ses paysages urbains au fusain

dimanche 13 mai 2012

DDD n°24 : dodo de l'île Maurice

Par Thierry Doukhan

Mon dessin du dimanche est une gravure (retouchée informatiquement).
Il s'agit d'un dodo de l'île Maurice, une des premières espèces à avoir disparu de la surface de la Terre, à cause de l'homme.

dimanche 6 mai 2012

DDD n°23 : Francois Hollande Président


Cette semaine, le Dessin Du Dimanche célèbre la victoire de François Hollande aux élections présidentielles de 2012.
J'ai voulu évoquer avec dérision, les affiches de propagande soviétique, qui figurent Staline et Lénine côte à côte. Mais j'ai voulu éviter le pastiche : pas de style "années 30", mais au contraire un graphisme d'aujourd'hui !
Pour ceux qui sont durs à la comprenette, j'ai ajouté les chars soviétiques, les caisses de billets qui se vident et la musique des lendemains qui chantent... sans oublier la tulipe hollandaise, dont le logo pourrait remplacer la rose du Parti Socialiste ! ;)

dimanche 29 avril 2012

DDD n°22 : Saint Georges et le dragon

.
Le dessin du dimanche est une étude monochrome, que j'ai peinte sur toile. Cela servira de sous-couche à un vrai tableau, en couleurs, que j'exposerai bientôt à Guise.
J'y vois un rapport avec l'actualité politique récente : il est temps d'achever la Bête !

dimanche 22 avril 2012

DDD n°21 : Présidentielles 2012 (1)

Le dessin du dimanche est fatalement lié aux résultats des élections présidentielles.
Pour une fois, honneur aux "grands" vaincus de ce 1er tour, qui ont droit à une estimation de leur score, arrondi au pourcent près.

dimanche 15 avril 2012

DDD n°20 : caricatures de Mélenchon (études)


Pas de dessin du dimanche la semaine dernière... Pour me faire pardonner, j'essaierai d'être plus productif dans les semaines à venir !
Cette semaine, peut-être le début d'une série de caricature de personnalités politiques.
La caricature de Jean-Luc Mélenchon n'est pas aboutie - j'aimerais en faire une version minimaliste et géométrique - alors voilà l'état de mes recherches, en attendant mieux...

lundi 2 avril 2012

Fable : l'élection

Quand les Rois cédèrent la place aux Présidents,
Fut élu un lion, démocratiquement.
A la fin de son troisième mandat,
On vit se bousculer au portillon
Les candidats à sa succession.
Tous y croyaient : « Sûr, le prochain, c’est moi ! ».
Ils savaient que le peuple, lassé, mécontent,
Ne pensait qu’à sortir ce candidat-sortant.

Les challengers dénoncèrent avec virulence
L’autoritaire et paresseuse gouvernance.
Puis ils se choisirent un slogan tout neuf :
Pour la tortue, « Plus vite, plus loin, plus fort » ;
Pour le loup, ce fut « Les enfants d’abord » ;
« Le candidat qui en a » pour le bœuf ;
« Le Président du changement » pour le lion…
Chacun rivalisa d’imagination.

Mais malgré tous les meetings et malgré les débats,
Le souffle de la campagne n’y était pas :
Trop de langues de bois, trop de postures ! 
Le peuple électeur se prit à douter :
« Celui-ci est trop ! », « Et lui, pas assez ! »,
« Celui-là n’aura jamais la carrure ! ».
Le jour « J » fut un grand jour d’abstention
Et la Démocratie accoucha d’un lion.

(Texte et illustrations : T.D.)
.





dimanche 1 avril 2012

DDD n°19 : logo pour une cafétéria

Par Thierry Doukhan

.
Le dessin du dimanche est une proposition de logo pour la cafétéria d'un lycée.
Il est directement inspiré par le logo de starbucks coffee, avec un blaireau à la place de la fameuse sirène (je précise que l'idée du blaireau est une idée d'élèves !).
.

dimanche 25 mars 2012

DDD n° 18 : Hitler minimaliste

.

Hitler et la civilisation supérieure (dessin numérique, vectoriel)

Le dessin du dimanche fait référence à une récente déclaration d'un ministre, qui fait écho à l'actualité....

Derrière l'idée que "toutes les civilisations ne se valent pas", il y a la théorie de la supériorité de certaines sur d'autres. Cette théorie fut énoncée par Hitler, mais elle est partagée par tous ceux qui sont prêts à tuer des innocents en masse, pour des motifs "politiques".

Ironie stylistique : le signe supérieur est traité de manière minimaliste ! Merci pour l'inspiration à Quibé, Noma Bar et Spiegelman (Maus).
.

samedi 25 février 2012

Onze dit tout

C'est Homer qui me tague, à propos d'une chaîne initiée par Raquel.

Voici les règles, que je résume :

1 – Vous devez publier les règles.
2 – Chaque personne doit écrire 11 choses à propos d’elle.
3 – Répondre aux 11 questions.
4 – Créer 11 nouvelles questions pour 11 blogueur(euse)s, qui seront tagué(e)s.
Puis rendez-vous sur leurs blogs afin de leur dire qu’ils ou elles ont été tagué(e)s.

1 - Les règles de la chaîne :
C'est fait !

2 - Onze choses sur moi :
1) J'aime être un homme, un père, un artiste, un prof.
2) J'ai toujours envie de faire plein de choses, mais je n'ai pas le temps.
3) Je parle avec sincérité, mais trop souvent et trop fort.
4) J'aime manger, mais je me méfie de la nourriture.
5) J'aime mon boulot d'enseignant, mais il m'use.
6) J'ai peur de mourir avant que mes enfants ne soient adultes.
6) J'ai peur de perdre mes enfants avant qu'ils ne me perdent.
7) Je rêve de publier un bouquin que j'illustrerais.
8) J'ai été militant politique et féministe, mais ça va mieux maintenant.
9) Je coupe souvent la parole, sauf à Mozart ou Bach.
10) Je préfère passer 4 heures par jour sur le net, que devant la télé.
11) Je suis toujours très sûr de mon avis, entre deux changements d'avis.

3 - Les onze questions et réponses :
1) Qui qui qui sont les Snorkys ?
Il paraît que ces des personnages de dessins animés, dans les années 80.
Mais je n'en ai aucun souvenir !
2) Faut-il avouer avoir pété dans l'ascenseur ?
Non, il faut regarder son voisin d'un oeil réprobateur.
3) Avec vos frites, mayo, ketchup ou vinaigre ?
Je déteste le ketchup. Donc : mayo (le vinaigre, je le réserve pour les légumes verts).
4) Qui c'est les plus forts ?
C'est les Verts (vieille chanson footeuse) !
5) Anna Conda ou Sandra Sacaille ?
Pourquoi choisir ? Elles ont l'air bien toutes les deux !
6) Quel est le singulier de Anneaux dans 'le saigneur des anneaux'?
Annal, bien sûr (un annal, des anneaux) ! Parce que 'le saigneur de l'annal', c'était pas assez... trop mesquin.
7) Pourquoi le bleu est-il bleu ?
Le bleu est bleu parce qu'il absorbe les composantes verte et rouge de la lumière blanche, pour réfléchir sa composante bleu ('faut pas chercher un prof de maths-sciences sur ces questions là !)
8) Le fromage pue t-il des pieds ?
Non, malheureux ! Il pue du cul.
9) Si « la vie, c'est comme ça », qu'est-ce que la mort ?
La mort, c'est comme ci.
10) Pour ou contre le jeu de rôles ?
Pour !
11) Quelle est la valeur exacte de Pi ?
.......

4 - Mes 11 nouvelles questions pour 11 blogueur(euse)s :

1) Pourquoi on vit, pourquoi on meurt ? Pourquoi on rit, pourquoi on pleure ?
2) Est-ce que c'était mieux avant ?
3) Qu'est-ce qui est vert, qui monte et qui descend ?
4) Quel est le premier souvenir d'enfance ?
5) Qu'est-ce qui est pire que la mort ?
6) Qu'est-ce qui est meilleur qu'un orgasme ?
7) D'où vient le vent ?
8) Faut-il être gentil avec les méchants ?
9) Pourquoi regarde-t-on sa crotte avant de tirer la chasse d'eau ?
10) L'amour est-il plus fort que tout ?
11) Pourquoi apprend-on encore aux écoliers, à poser les multiplications et les divisions ?

Pour cette série de questions, je tague Mtislav, Princesse101, Le Grumeau, L'Héretique, Dada Vidov, Olympe, Corto74, Apolline, Dorham, Romain, Isabelle.

dimanche 19 février 2012

DDD n°17 : femme nue couchée...


Femme nue, couchée, jambes pliées
.
Un croquis au crayon, réalisé à l'école de la Tour, à Saint-Quentin.
Colorisation informatique.

samedi 18 février 2012

Portes Ouvertes du lycée de l'ameublement

Hier et aujourd'hui, le lycée des métiers de l'ameublement ouvre ses portes au public.
.
C'est toujours une période marquante, d'abord parce que c'est le moment de séduire le plus large public en montrant nos savoirs-faire.
L'objectif est évidemment de doper le recrutement, afin d'éviter (ou de retarder ?) certaines fermetures de classes ; l'autre objectif est parfois d'améliorer le recrutement : un établissement a toujours intérêt à avoir beaucoup plus de candidatures que de places disponibles (ça permet de trier les élèves pour n'accepter que les meilleurs).
.
C'est aussi une période éprouvante : avant ces deux jours, le lycée est une fourmilière où on s'affaire pour réaliser les fabrications et les installer.
Dans mon lycée, qui prépare les élèves à des diplomes "des métiers d'arts", les Portes Ouvertes sont toujours impressionnantes : décors et mises en scènes monumentales servent d'écrin à des objets artisanaux, du plus simple au plus somptueux.
.
Venez nous voir, rue Fleming à Saint-Quentin (à 200 m du lycée Colard Noël), entre 9 h et 16h30 (non stop !)
.
Voici un avant-goût de la visite, autour du thème de l'année : le cinéma...
.
La lune de Mélies (d'après son film "le voyage dans la lune, 1902), en papier mâché, a été réalisée par les élèves du club d'arts plastiques que j'anime bénévolement (un soir par semaine).
.
L'accueil, avec à gauche le stand des maths : des caméras en carton on été fabriquées par mes élèves, à partir de polyèdres (cubes, cylindres, prismes, ...) tracés sur du carton, puis découpés, assemblés et peints.
La plus grosse caméra (hors champ) habille un projecteur de transparents, qui projette le symbole de Batman au plafond !
.
Un partenariat entre mes élèves du club d'arts et mes élèves du cours de maths.
Les uns ont réalisé la peinture d'Alien sur un grand panneau ; les autres ont fabriqué des polyèdres ouverts symbolisant des oeufs d'Aliens géométriques, d'où sortent des larves.
.
Un décor Bollywood, réalisé par les élèves de Tapisserie d'ameublement.
.
L'atelier d'ébénisterie, avec des élèves au travail.

dimanche 12 février 2012

DDD n°16 : avatar pour Hugo

Par Thierry Doukhan


Avatar d'Hugo - Dessin numérique (vectoriel)

Le dessin du dimanche est un avatar pour Hugo, mon neveu adolescent.
Il a été réalisé d'après une photo (que j'ai floutée).

lundi 6 février 2012

Le harcèlement scolaire n'existe pas

Après la reconnaissance du harcèlement sexuel, puis du harcèlement moral, voilà qu'on met le doigt sur le harcèlement scolaire.
Pourquoi ? Parce que, d'après le site gouvernemental dédié, l'enfant harcelé rique des troubles importants pouvant aller jusqu'au suicide ; quant à l'enfant harceleur, il a 60 % de chances d'être impliqué dans un fait de délinquance avant l'âge de 24 ans.
.
On pourra trouver notre époque bien chochotte, alors que des enfants des années 50 pouvaient subir des actes de pédophilie ou des bastonnades quotidiennes à l'école (je pense à des témoignages précis) sans que cela nuise à leur épanouissement.
Mais c'est un autre sujet...
.
Le sujet qui m'intéresse, c'est que mon fils de 10 ans est harcelé depuis des mois, par un des ses "camarades" de classe. Tous les jours et plusieurs fois par jour, c'est : insultes, brimades, coups de pieds, coups d'épaules, jets de projectiles (stylos, gommes, branches), etc.
.
Son cas rappelle le mini-film "les claques" de la campagne anti-harcèlement...
.


.
Quand j'ai signalé les problèmes de mon fils par courrier, l'équipe éducative a immédiatement réagi... en me répondant que mon fils "n'est pas parfait" (sic) et que lui aussi, est capable d'être agressif ou insultant. Etrangement, c'est la première fois que je lisais de tels reproches !
.
Mais c'est vrai... Une poignée de fois, il a eu le tort de répondre aux multiples agressions. Erreur fatale, car une victime doit être christique pour être crédible ! C'est ce que j'appelle le syndrôme Nafissatou...
.
Il aurait pu prévenir les adultes au lieu de répliquer par des paroles blessantes (il ne sait pas se battre) !
Dans un premier temps, il l'a fait... en vain : son agresseur était parfois puni, sans que le harcèlement ne cesse ; ou alors, on renvoyait mon fils en considérant qu'il ne s'agissait que de "chamailleries" ou de "mésententes" entre deux enfants.
A présent, mon fils a compris que sa souffrance n'était pas prise en compte et depuis quelque temps, poussé à bout, il a eu l'occasion de déraper (en qualifiant son agresseur d'"arabe" par exemple).
.
Le harcèlement scolaire n'est pas reconnu.
Faute de bon diagnostic, la communauté éducative ne trouve pas le bon remède.
Et la situation se dégrade.
.
Vendredi soir, j'ai été invité à une Commission Educative, présidée par le Directeur de l'école, qui a d'abord voulu aborder le "Pourquoi lui [mon fils]", comme si sa responsabilité était primordiale.
C'est toujours pareil : la femme violée aura toujours une jupe trop courte !
.
La veille, Monsieur le Directeur m'écrivait qu'il avait transmis mes courriers à Mme l'Inspectrice et que "De notre côté, l'équipe enseignante prendra note de tous les faits qui pourraient se produire au sein de l'école quant au comportement positif ou négatif de votre fils, cela dans le but d'éclairer le jugement de tout un chacun".
Le courrier ne précise pas si le comportement de l'agresseur de mon fils, sera également surveillé avec la même attention.
A partir de maintenant, toute erreur de la victime pourra se retourner contre elle !
.
A suivre...

dimanche 5 février 2012

DDD n°15 : femme nue assise...

Par Thierry Doukhan


Femme nue assise sur une chaise - Croquis - 15 x 21 cm environ

Exécuté au crayon gras, ce dessin du dimanche est un croquis d'après modèle vivant, réalisé à l'Ecole de la Tour de Saint-Quentin.
Le fond a été colorisé par une retouche informatique, pour un effet plus chaleureux que le papier blanc...

dimanche 29 janvier 2012

DDD n°14 : femme nue debout de profil

Par Thierry Doukhan

Femme nue, debout et de profil - Dessin numérique (vectoriel)

Le dessin du dimanche est une jolie rousse. A l'origine c'était un croquis réalisé d'après "nature", à l'école de la Tour de Saint-Quentin.
Je précise que motif de fond n'est pas de moi (je l'ai récupéré avant de retoucher ses couleurs). Désolé... c'est le manque de temps libre !

dimanche 22 janvier 2012

DDD n°13 : flamant rose et tulipe

Par Thierry Doukhan


Le dessin du dimanche n°13 a des envies de printemps.
Le flamant rose est un dessin vectoriel. Quant à la tulipe perroquet, elle a été empruntée à Maria Sibylla Mérian (illustre illustratrice du 18e siècle).
La tulipe se prend pour un flamant... et moi je me prends pour Maria Sibylla en faisant de l'illustration naturaliste.

jeudi 19 janvier 2012

Mon avocat, plus cher que prévu

Combien ça coûte, un divore ? Cher !
Un jour je ferai le total. Mais je sais déjà combien mon avocat m'a demandé...
.
Avec mon ex-épouse, on avait opté pour le divorce-express, le plus rapide et le moins cher (un avocat pour deux, une seule requête en divorce co-signée).
On appelle ça le divorce par consentement mutuel (et non pas : le divorce à l'amiable).
.
Après le seul entretien que vous avions eu avec lui, notre avocat nous avait prédit : "Ca vous coûtera entre 3000 et 3500 €".
On a donc misé sur 3500 €.
.
Eh bien non ! Car au moment de payer, ce petit malin nous informe qu'il s'agissait d'un coût hors taxes ("On compte toujours hors taxes !"). Ben voyons !
Ca nous a donc coûté 3500 € (!) + 19,6 %, soit un total de 4186 €.
.
Ce gars n'a même pas eu le tact de nous demander 3497 € HT, histoire de faire croire qu'il avait calculé tous ses frais à l'euro près... et que ça entrait dans sa fourchette de prix.
Non, au diable la fourchette annoncée, je vous fais un prix à la louche et même, avec ma plus grosse louche !
.
Mais ce n'est pas tout : il avait oublié de nous prévenir qu'il y aurait aussi des frais à verser au Trésor Public : 178 € (mais pas de TVA, cette fois) !
.
Ce qui nous fait un total de 4364 €, au lieu des 3000-3500 € annoncés.
.
Le plus rageant, c'est qu'en plus, j'ai dû corriger sa requête à plusieurs reprises à cause d'incroyables erreurs ou confusions. Mais je vous racontera ça une autre fois...
.
PS :
J'oubliais : mon avocat, c'est Gilles L., un sympathique monsieur qui travaille à Saint-Quentin et à Guise, dans l'Aisne. Si vous êtes obligés d'avoir affaire à lui (ou à un autre), un conseil : faites comme avec le garagiste, demandez-lui de signer un devis !

dimanche 15 janvier 2012

DDD n°12 : femme mure sur un cube

Par Thierry Doukhan


Le dessin du dimanche de cette semaine est une femme mûre, nue, assise sur un cube.
Il s'agit d'une gravure sur cuivre (20x15 cm), réalisée à la pointe sèche et tirée sur papier épais.
Il y a eu auparavant un croquis préparatoire, d'après modèle vivant.
Tous ces travaux ont été réalisés à l'Ecole de la la Tour de Saint-Quentin.

lundi 9 janvier 2012

Les horaires en Bac Pro

Normalement, si les textes officiels sont respectés, voici le nombre d'heures de cours hebdomadaires, en Baccalauréat Professionnel, pour chaque discipline.

Pour simplifier, je traduirai le premier tableau officiel du Bac Pro (celui qui concerne les spécialités industrielles), en donnant la durée moyenne des cours (valeurs arrondies), sur les trois années de formation.
Je trouve ces durées hebdomadaires en divisant les durées totales sur trois ans, par 84 (puisqu'il y a 84 semaines de cours pendant les 3 ans de formation).

________________________________________

- Enseignements professionnels [1] : 13 h 40 min
- Economie-gestion : 1 h
- Prévention - Santé - Environnement : 1 h

- Enseignements généraux liés à la spécialité [2] : 1 h 50 min

- Français, histoire-géographie, éducation civique : 4 h 30 min
- Mathématiques Sciences physiques et chimiques : 4 h 10 min
- Langue vivante : 2 h 10 min
- Arts appliqués - cultures artistiques : 1 h
- EPS : 2 h 40 min

- Accompagnement personnalisé [3] : 2 h 30 min
________________________________________

Quelques remarques :

[1]
Les "enseignements professionnels", c'est la discipline "d'atelier", mais aussi la technologie, le dessin industriel, etc...

[2] Les "enseignements généraux liés à la spécialité" représentent presque deux heures par semaine, qui seront répartis entre différentes matières générales (Français et/ou mathématiques et/ou langue vivante et/ou sciences et/ou arts appliqués), en plus de leur durée minimale, selon les besoins spécifiques du Bac Pro.

[3] Tous les élèves de 2nde, 1ère et Terminale ont droit à 2,5 heures d'accompagnement personnalisé. Ca devrait être inscrit à leur emploi du temps ; les plus faibles peuvent faire du soutien, les plus doués de l'approfondissement.

Enfin :
- 13 h 40 min, c'est 13,5 h pendant 2 ans et 14 h pendant 1 an.
- 4 h 10 min, c'est 4 h pendant 2 ans et 4,5 h pendant 1 an.
- 2 h 10 min, c'est 2 h pendant 2 ans et 2,5 h pendant 1 an.
- 2 h 40 min, c'est 2,5 h pendant 2 ans et 3 h pendant 1 an.

dimanche 8 janvier 2012

DDD n°11 : blonditude Claudine

Par Thierry Doukhan


Ce dessin du dimanche est une commande : un avatar pour mon ex-épouse, conseillère régionale de Picardie, en forme d'auto-dérision.
C'est parfois difficile d'être une jeune* femme, en politique. Et quand on est blonde, c'est encore pire !
Le graphisme est minimaliste, avec un accent conceptuel sur la blonditude, qui se confond avec le fond de l'image.

* Dans le milieu politique, on est "jeune" jusqu'à 50 ans.

PS : quelques variantes...

.;..

dimanche 1 janvier 2012

DDD n°10 : heureuse année 2012 !

Par Thierry Doukhan


Comme la semaine dernière, le thème du dessin du dimanche s'imposait, avec cette fois un calendrier fractal, en forme de plante ombellifère.

Que chaque jour du mois soit une fleur, que chaque semaine (numérotée de 1 à 52) soit une inflorescence, que chaque mois (numéroté de 1 à 12) soit une brindille de cette deux mille douzième branche du temps.

Ce fond d'écran est offert.
Téléchargez-le en cliquant ici : DOWNLOAD
.


(Détail, taille réelle, des semaines 18 à 22, entre avril et juin)

PS : dorénavant, vous trouverez également mes images dans un blog spécialement dédié : art.eryhan.com

dimanche 25 décembre 2011

DDD n°9 : joyeux Noël 2011 !

Thierry Doukhan - Nativité 2011 - Infographie (vectoriel)
.
Le 9e dessin du dimanche ne pouvait pas faire l'impasse sur la fête de Noël !

J'ai voulu faire une nativité dans l'esprit de certaines illustrations des années 60 (l'âge d'or de Pomme d'Api).
Alors j'ai composé des formes géométriques simples, avec des couleurs chaleureuses et des dégradés naîfs, comme les gouaches d'antan.
Et pour ne pas tomber dans le pastiche rétro, au lieu d'opter pour des textures imitation-gouache, j'ai opté pour le style papier-découpé...

Joyeux Noël !

dimanche 18 décembre 2011

DDD n°8 : pré-nativité (tribute to Quibé)



Cette semaine, le dessin du dimanche est un modeste hommage à la remarquable série "Minimal DC" par Quibé.

C'est bientôt Noël... le petit oiseau va sortir, sous le flash de l'étoile du berger.

C'est après avoir terminé l'image que j'ai réalisé une autre interprétation inconsciente : les mythes de la création du monde (cosmogonies) : dans la théogonie d'Hésiode, Eros (l'Amour) est une des divinités primordiale, qui naît de l'Oeuf Cosmique ; et dans la Génèse hébraïque, le processus de création commence par l'apparition de la Lumière...

Bonnes fêtes !

dimanche 11 décembre 2011

DDD n°7 : femme nue, de dos et assise

Par Thierry Doukhan

Femme nue vue de dos et assise sur un siège invisible
Novembre 2011 - Crayons gras - 20 x 15 cm environ

Rien ne vaut un Dessin Du Dimanche de femme à poil, pour relancer l'audience de son blog.
En plus, j'ai l'occasion d'en faire tous les mardis, de 19 h à 21 h, à l'Ecole de la Tour (séances de croquis d'après modèle vivant).

J'ai utilisé deux crayons gras : un brun-rouge et un brun-noir.
La difficulté, c'était de se retenir de surligner les contours, surtout dans les zones les plus claires.
On remarque que même si certaines parties du corps se confondent avec le fond, on arrive quand même à appréhender les limites du personnage. C'est fascinant, la puissance de l'imagination !

jeudi 8 décembre 2011

Lettre à Xavier Bertrand

Voici le texte d'une pétition que j'ai signée et qui a été adressée à Xavier Bertrand, maire de Saint-Quentin.
J'aurai l'occasion d'évoquer plus personnellement l'Ecole de la Tour, une école d'arts plastiques qui traverse une période difficile.

Monsieur le Maire,

Nous avons la chance d'avoir dans notre ville et à proximité du musée Antoine Lécuyer l'école de La Tour, lumineuse et presque entièrement rénovée, ouverte aux jeunes et aux adultes mais qui, cette année, faute de moyens sans doute, n'est plus utilisée de manière optimale.

Nous déplorons :

1/ la suppression des cours des 'temps complets', qui préparaient souvent avec succès les élèves aux grandes écoles d'art et ont permis à certains de faire carrière comme professeur, artiste ou autre, et qui donnaient à notre école une image de lieu toujours tourné vers la jeunesse, vers l'avenir.

2/ La suppression du cours pour adultes de M. Jean-François M., dont les conseils étaient très précieux pour tous ceux qui fréquentaient son atelier durant plusieurs années. Nous regrettons beaucoup l'ambiance chaleureuse et sympathique de son cours.

3/ La plupart des cours proposés aux adultes se font l'après-midi et surtout le soir, à la tombée de la nuit, alors que la clarté liée aux grandes vitres est un atout majeur de l'école. Des créneaux horaires encore libres le matin ou en début d'après-midi pourraient sans doute être utilisés.

4/ Les cotisations restent élevées pour un nombre de cours réduits par rapport aux autres années.

Pour toutes ces raisons, beaucoup d'adultes ne veulent pas se réinscrire.

Monsieur le Maire, merci de bien vouloir tenir compte de l'avis de personnes qui, comme vous, désirent voir cette école prospérer et la revoir aussi animée qu'elle l'était il n'y a pas si longtemps.

Nous comptons vivement sur votre compréhension et votre action pour nous permettre de retrouver l'école que nous aimons et soutenons !

mercredi 7 décembre 2011

Les religieux et les alsaciens : malades graves ?

A l'hôpital d'Amiens-nord, j'ai vu affichés les différents menus de la semaine.

Il y avait :
- le régime sans sel, pour les patients souffrant d'insuffisance cardiaque ou d'hypertension ;
- le régime sans fibres, pour les patients atteints de maladie de Crohn ou de rectocolite hémorragique ;
- le régime sans matières grasses, pour les patients souffrant d'hypercholestérolémie ou de maladies cardio-vasculaires ;
- et le régime sans porc, pour les patients souffrant d'hyperjudaïte ou d'hyperislamite (deux pathologies assez proches).

Et pour tous, il y avait du poisson le vendredi, donc un régime sans viande rouge... car le vendredi, on pratique la prévention du cancer colorectal, du diabète et de l'hypochrétienté (un problème de foie, qui a du Mal à synthétiser la chrétienté).

Un peu plus tard, j'ai l'occasion lire une notice de prescription médicale de transport.

Il y est mentionné que "les frais de transport [du domicile à l'hôpital] peuvent être pris en charge à 100%" dans les cas suivants (liste non exhaustive) :
- affection longue durée (ALD)
- polypathologie invalidante
- grossesse de plus de six mois
- nouveau-né de moins de 30 jours
- personnes "relevant du régime particulier d'Alsace-Moselle", qui souffrent tous d'une maladie terrible, découverte en 1919 : l'alsamosellose.

A l'évidence, certaines croyances ou situations géographiques, sont gérées comme des maladies ou d'importantes fragilités sanitaires.
C'est grave, docteur ?
Je veux dire... c'est si grave que ça, d'être religieux ou alsacien-mosellan ?

dimanche 4 décembre 2011

DDD n°6 : Crâne de vache et sphères

Par Thierry Doukhan

Crâne de vache et sphères - Gravure (pointe sèche) - 20 x 15 cm
Clic et re-clic pour agrandir l'image !

Le dessin du dimanche de cette semaine est un crâne de vache réalisé d'après nature, à l'Ecole de la Tour.
J'ai ajouté des sphères en lévitation, parce que... heu... je sais pas.

Mais non, ce n'est pas morbide ! C'est une vanité baroque et scientifique...
On peut même y trouver une allusion inconsciente à la période de Noël, avec le boeuf de la crèche et les boules du sapin (hum...).

Techniquement, c'est une gravure sur cuivre, réalisée à la pointe sèche sur une plaque de cuivre, avant d'être tirée à la presse sur du papier épais.
Voici un diaporama qui vous présente les différentes étapes de la réalisation technique :



A voir aussi : mon billet sur la pointe sèche, avec quelques oeuvres de grands maîtres et une vidéo de démonstration.

dimanche 27 novembre 2011

DDD n°5 : autoportrait particulaire (V1)

Par Thierry Doukhan


Le dessin du dimanche, ça devenait un peu la femme à poil du dimanche... Alors pour changer, voici un portrait de beau gosse : moi.
Ca a l'air d'une bête photo-manipulation avec des filtres de chez Photoshop, mais ce n'est pas (que) ça... Parce que pour obtenir un rendu lisible et m'embellir (un peu), il m'a fallu redessiner la moitié des surfaces !
Pourtant, cette image n'est pas aboutie ; dans les prochaines semaines, je la retravaillerai pour affirmer son style. En attendant, je m'en sers comme nouvel avatar !

jeudi 24 novembre 2011

Bloguer, c'est chronophage ?

En réponse au commentaire de AH, sur un ancien billet...
Où je trouve le temps pour écrire tous mes billets ?

Mise en abime : je prends le temps de répondre... sur mon blog !

En y regardant de près, même s'il y a une grosse production, elle est irrégulière et étalée sur une longue période : 170 messages publiés depuis le premier, daté du 16 mai 2007, ça fait une moyenne d'environ 3 billets par mois... seulement !

Le plus long, ce n'est pas d'écrire des billets : comme l'écrit Homer, les idées viennent vite !
Le plus chronophage, c'est de lire les blogs des autres (vous avez vu mes listes de blogs préférés, dans ma colonne de droite ?).

Ce qui est long aussi, c'est de passer du temps sur Facebook, même si c'est utile pour faire la promotion de son blog (Nicolas s'est déjà posé la question des réseaux sociaux).

Et puis je dégage beaucoup de temps libre de manière très simple : je ne regarde presque plus la télé. Par rapport à la moyenne, je gagne 3 h 30 par jour pendant lesquelles je peux naviguer sur internet ou bloguer !

Pourtant, quand j'ai décidé de fusionner (presque) tous mes blogs ici, c'était quand même pour lutter contre la chronophagite.
Car un blog, pour être vivant et visité, doit publier du nouveau au moins une fois par semaine. Et si on a quatre blogs, ça fait quatre billets par semaine à pondre, au minimum !

Justement, j'ai récemment décidé de publier de manière plus régulière, en instaurant le rite du dessin du dimanche. Comme ça, si je n'ai rien à dire et que je n'ai pas le courage de parler de tout et de rien, il y aura toujours quelque chose à regarder !

PS :
Allez visiter AH le blog ! D'abord parce qu'il est d'chez nous, mais surtout parce que c'est celui d'une artiste incroyable : non, ses images ne sont pas des photos !

dimanche 20 novembre 2011

DDD n°4 : femme nue couchée

Par Thierry Doukhan

Femme nue couchée - novembre 2011 - Croquis

C'est le nouveau dessin du dimanche : un croquis au crayon, à peine retouché pour la couleur.
Il a été réalisé à l'Ecole de la Tour, d'après un modèle vivant qui s'appelle Isabelle.

samedi 19 novembre 2011

C'est quoi, un artiste ?

La notion d'"artiste" date de la Renaissance, quand les artisans ont cessé de dupliquer fidèlement des icônes, pour les faire évoluer dans des interprétations personnelles.

On peut donc considérer tout créateur d'image originale, comme un artiste !

Pourtant, encore aujourd'hui, certains domaines des arts plastiques ne sont pas considérés comme de l'Art.
Par exemple, on peut se déclarer comme auto-entrepreneur (et non pas comme artiste !) si on est graphiste, potier, graveur, designer, etc... Pourquoi ? Parce que ces "artisans" ne réalisent pas des oeuvres uniques, mais duplicables.

C'est aberrant car dupliquer son oeuvre n'est pas recopier le style d'un autre :
- les gravures de Picasso et Rembrandt, ce n'est pas de l'art ?
- les créations de Philippe Stack, ce n'est pas de l'art ?
- les oeuvres graphiques de Shepard Fairey ou Banksy (illustrations), ce n'est pas de l'art ?
Mais alors, ces gens sont-ils de simples artisans ou techniciens ?

.....

Quibe lui-même ne se considère pas comme un artiste, car il fait des images de commande ou des images qui combinent des images connues.
Dans ce cas, Andy Warhol n'est pas un artiste quand il détourne l'image de Marilyn ; et tous les artistes de la période classique, qui ont réalisé des oeuvres monumentales commandées par les rois ou l'Eglise, ne sont pas des vrais artistes !
Ca en fait du monde, à déménager des musées !

Ce que je concède, avec mon idée très large de la notion d'art, c'est qu'il existe des artistes mineurs et même des artistes insignifiants... mais des artistes quand même !

PS : Je me suis limité aux arts plastiques, en laissant de côté la littérature et la musique.

Copyright

Tous droits réservés sur les images dont je suis l'auteur.
Leur utilisation est interdite sans mon accord, sauf indication contraire.
© Thierry Doukhan 2007-2011

Backlinks vers mon blog : ici et