dimanche 21 décembre 2008

Un aquarium sans substrat nutritif

Par Thierry Doukhan
Pour démarrer un aquarium, on recommande de garnir le fond d'une bonne couche de substrat nutritif, dans lequel les plantes puiseront les substances nécessaires à leur croissance. Comme ce substrat n'est pas forcément esthétique, on le recouvre souvent d'une petite couche de sable ou de gravier fin. A la longue, le substrat nutritif et la couche décorative se mélangent... et ça devient n'importe quoi !

La solution, pour un entretien minimal, c'est de se dispenser de substrat nutritif, et se contenter de la seule couche de sable (ou gravier).
Le résultat sera-t-il moins beau ? Non... car cette contrainte nous obligera à être créatif, sans nous limiter sur le style de "paysage" !


Cliquez sur les images pour les agrandir


Solution n° 1 : les plantes artificielles



Avec les plantes artificielles, pas besoin de substrat et pas besoin d'entretien. Mais à mon avis, si on veut admirer un aquarium sans l'entretenir, je conseille plutôt d'opter pour un poster d'aquarium !


Solution n°2 : un aquarium sans plantes

On peut faire de très beaux décors sans plante. Par exemple en reproduisant le biotope des cichlidés africains (lacs Malawi et Tanganyika), tout en pierres plates empilées, . On peut aussi adopter des ambiances "zen", à base de racines de bois, de galets, ... Et puis il y a aussi l'aquarium récifal (eau de mer), où les plantes sont remplacées par des coraux.


680 L - Mike-Senske (2001) - http://www.akwarium.org/


1274 L - Mike-Senske (2002) - http://www.aquariumdesigngroup.com/


244 x 91 x 61 cm - Lee-Nuttall - http://www.cichlidae.com/


1058 L - Mike Senske (2003) - http://www.aquariumdesigngroup.com/


Aquarium récifal


Solution n°3 : des plantes qui poussent sans substrat nutritif.

Beaucoup de plantes aquatiques se nourrissent grâce aux éléments nutritifs de l'eau (et non pas de la terre). Cela suppose qu'on ajoute de l'engrais dans l'eau de l'aquarium, à chaque changement d'eau (pas d'engrais pour plantes d'intérieur, qui tuerait les poissons !).

Certaines plantes ont des racines, qui ne doivent pas s'enfoncer dans le substrat (anubia, fougère de Java, ... ). Ces plantes peuvent être fixées à un élément du décor (pierre, racine) grâce à du fil de pêche, en entourant délicatement le rhizome. Les racines vont alors progressivement épouser la forme du support et se coller grâce à ses racines adhésives.

D'autres plantes vivent très bien dans du sable ou du gravier (vallisneria spiralis, fougère de sumatra, ceratophyllum, ...). Elles sont vendues en bouquets de boutures, parfois sans racines. Il suffit de les lester (pas avec du métal, nocif pour les poissons) et de les enfoncer dans le sable ou le gravier. Souvent hautes et prolifiques, elles garnissent rapidement le fond et les côtés de l'aquarium.

Enfin, il y a les plantes sans racines.
Certaines flottent à la surface de l'eau (lentilles d'eau, riccia, ...) et sont très utiles pour créer des zones d'ombre, apprécies des poissons nocturnes.
Certaines se fixent aux éléments de décor, avec du fil de pêche (mousse de Java
et autres mousses), en attendant qu'elles s'accrochent toutes seules. Elles donnent un aspect naturel et sont un refuge précieux aux plus petits animaux (alevins, crevettes naines).
Certaines tombent au fond de l'aquarium ("boule de mousse") pour faire des tapis de verdure.

Pour en savoir plus, recherchez sur la base de données d'aquabase, les plantes dont le substrat est noté "sable", "gravier" ou "indifférent".


Fougère de Java et mousse de Java, fixées sur une racine
19 L - Michal-Pasternak - showcase.aquatic-gardeners.com


Anubia nana (gauche) et mousse de Java (droite) sur racine
wetplantlogic.com


Anubia nana (1er plan) et fougère de Java (au fond à gauche)
110 L - William-John Reksc (2007) - slickwillislim.blogspot.com


Fougère de Java et anubia nana (entre les pierres)
813 L - Holt Harlan (2007) - http://www.aquariumdesigngroup.com/


Fougère de Java (1er plan, milieu), vallisneria (bord droit)
75 gallons - http://www.gwapa.org/


Ceratophyllum (longue tige plumeuse), ceratopteris (fougère), vallisneria spiralis (torsadée), riccia (en tapis, fixée sur un support) - rybicky.net


Mousse de Java (au milieu), riccia (en suspension), "boules de mousse" en tapis (couper en deux plusieurs boules et les étaler sur leur surface tranchée)
28 L - Oliver Knott - showcase.aquatic-gardeners.org

4 commentaires:

  1. Voila de bons conseils.

    Merci pour ces superbes photos, je vais m'y inspirer pour refaire mon bac cette fois sans substrat.

    Encore MErCI

    RépondreSupprimer
  2. je ne suis pas convaincu qu'un aquarium (planté)sans substrat soit forcement moins contraignant qu'un aquarium planté avec substrat, mais c'est une bonne chose de montrer que le substrat n'est pas une obligation... message utile et bien illustré

    RépondreSupprimer
  3. Excellent article ! Le texte et les photos en font un sujet complet. Je vais m en inspirer pour créer un de mes bacs sans substrat. Merci

    RépondreSupprimer
  4. Merci Angélique !
    Mais choisissez bien votre substrat :
    - le quartz (coupant) est inadapté aux "poissons de fond" qui fouillent le sol.
    - le sable de rivière se couvre facilement de mousses disgracieuses.
    Je préfère de loin les petits graviers roulés (maximum 1 mm de diamètre).
    Pensez aussi que sous le néon, votre substrat apparaîtra beaucoup plus clair que dans l'animalerie. Et les poissons apprécient mal la réverbération du néon sur le sol... Alors choisissez-le bien foncé !

    RépondreSupprimer

Copyright

Tous droits réservés sur les images dont je suis l'auteur.
Leur utilisation est interdite sans mon accord, sauf indication contraire.
© Thierry Doukhan 2007-2011

Backlinks vers mon blog : ici et