mercredi 2 décembre 2009

Identité contre culture

En plein débat sur notre (supposée) "identité nationale", j'entends que notre identité serait liée à notre culture.
En 2005, cette idée était déjà démontée par Philippe Val, dans un texte qui n'a pas vieilli. Extraits (c'est moi qui mets certains passages en gras)...
.
"On cultive une identité pour former un groupe suffisamment fort afin d'imposer sa loi aux autres. On attendait une crise sociale, on a une crise territoriale."
.
"Les légitimes revendications sociales s'expriment aussi, mais elles sont au second plan. D'abord, je veux qu'on reconnaisse mon identité, ensuite ce dont j'ai besoin. Plus l'identité s'épanouit, plus les sacrifices demandés aux individus sont grands."
.
"Identité sexuelle, identité religieuse, identité ethnique, identité de moeurs et de coutumes... Confondre identité et culture est un contresens tragique. Car l'identité est un état, alors que la culture est un devenir. La culture porte en elle un universalisme dont l'heureuse conséquence est un affaiblissement de l'identité. Les identités, pour parler bref, commencent vraiment à nous emmerder."
.
Philippe Val, "Les traîtres et les crétins" (Ed. Le cherche midi)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Copyright

Tous droits réservés sur les images dont je suis l'auteur.
Leur utilisation est interdite sans mon accord, sauf indication contraire.
© Thierry Doukhan 2007-2011

Backlinks vers mon blog : ici et