lundi 5 avril 2010

L'érotique lutte de Jacob avec l'Ange

La Lutte de Jacob avec l'Ange est un épisode complexe de la Bible, chapitre 32 de la Génèse, qui a donné lieu à de nombreuses interprétations et débats.

Extrait (Bible de Jérusalem) :
« Cette même nuit, il se leva, prit ses deux femmes, ses deux servantes, ses onze enfants et passa le gué du Yabboq […].
Et Jacob resta seul.
Et quelqu'un lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore.
»

Le style littéraire de la Bible est plein de raccourcis déroutants… D’où vient cet agresseur ? Comment la lutte s’est-elle engagée ? A quoi ressemble ce "quelqu’un", puisqu’on ne précise pas si c’est un être humain… ou autre chose ?
La suite du texte montre que l’agresseur est finalement bienveillant (il bénit Jacob) et qu’il pourrait même être Dieu en personne : « Jacob donna à cet endroit le nom de Penuel, car, dit-il, j'ai vu Dieu face à face et j'ai eu la vie sauve. »

Cet épisode est souvent représenté par un combat entre un homme et un ange… Archange ? Représentation anthropomorphique de Dieu ? Je ne sais pas !
Mais dès la fin du Moyen-Age, l’apparence androgyne de l’ange a donné envie aux artistes d’érotiser ce corps-à-corps nocturne, aussi bien dans les arts plastiques que dans la poésie (lire ici : « La lutte de Jacob et de l’ange – Etude sur la signification du mythe dans la poésie française moderne »).
.
Cliquez sur les images pour les agrandir
.
Du 15e au 17e siècle, je remarque que la lutte ressemble davantage à une tendre étreinte, avec un ange d'allure féminine. Comme le veut la tradition, Jacob est représenté "dans la force de l'âge", voire même en vieillard.
.
......

BELLINI - Enluminure - Jacob luttant avec l'ange (15e)
Ippolito SCARSELLINO - Lutte de Jacob avec l'Ange (16e) - H. s/ toile - 1185x1050 mm - Château de Compiègne
Antoon Van DYCK - Jacob luttant contre l'Ange (16e-17e) - Lavis brun - Palais des Beaux-Arts (Lille)
.

REMBRANDT - La lutte de Jacob et de l'Ange (17e) - Huile sur toile - 1370x1160 mm - Gemäldegalerie (Berlin)
"La scène est centrée sur l'interaction entre les deux figures. Elle représente l'issue du combat par leurs poses et leurs regards. Au cours de cette lutte qui se termine par le déboîtement de la hanche de Jacob, on voit l'ange prendre appui avec sa jambe contre un rocher au premier plan à gauche et repousser Jacob d'une main sur la hanche et le tenir de l'autre dans son dos. Est également représenté le moment où Jacob retient l'ange pour l'empêcher de s'enfuir : en dépit de son épuisement, il lui demande de le bénir. Le regard serein de l'ange et ses ailes déployées largement évoquent le moment final, lorsque la grâce de Dieu est accordée à Jacob." (catalogue de l'exposition Rembrandt/Caravage)
.
Le 18e siècle n'a pas grand intérêt pour les scènes religieuses...
.
Au 19e siècle, le goût des postures académiques, des allégories épiques et des ambiances romantiques remet cette scène au goût du jour, avec quelques évolutions : les deux personnages sont jeunes et athlétiques, avec un ange aux allures d'éphèbe et un Jacob bien viril. Le corps-à-corps est beaucoup plus "nerveux" qu'au 17e siècle et la sensualité monte d'un cran (ou même de deux crans !)...
.........
Léon Joseph Florentin BONNAT :
- Jacob et l'Ange - esquisse (19e) - Huile sur toile - Musée Bonnat (Bayonne)
- Lutte de Jacob avec l'Ange (19e) - Gravure (eau forte) - Musée Bonnat (Bayonne)
Alexandre Louis LELOIR - La lutte de Jacob et l'Ange (1865) - Huile sur toile
.....
E. DELACROIX - La lutte de Jacob avec l'ange - détail et ensemble (1861) - Fresque - Eglise St Sulpice (Paris)
Ce tableau est un chef d'œuvre qui a beaucoup été commenté.
A la brutalité de Jacob, répond la maîtrise de l’Ange : peau de bête contre tunique de femme, tête baissée contre regard concentré, catcheur contre danseur.
La main de l’ange, sur la cuisse de Jacob, n’est pas une sensualité "gratuite" : comme dans le tableau de Rembrandt, elle indique l’instant où l’ange va démettre la hanche de Jacob.
.
Aux 20e et 21e siècle, les styles et les intentions sont beaucoup plus variés.
.
....
Jacob EPSTEIN - Jacob et l'ange (1940) - Albâtre - Tate Gallery (Londres)
Rene ICHE - Etude pour Jacob et l'Ange - Lutteurs à terre (1945) - Bronze sur socle en bois - H285 L450 P187 mm - MNAM (Paris)
René Iché fut un artiste très engagé pendant la 2e guerre mondiale. Ces deux corps sont sûrement une allégorie des deux camps qui s'y sont affrontés. Pourtant, en 1946, cette commande de l’Etat fut retirée de son exposition publique à Vanves à cause du scandale que provoqua la vision de deux corps masculins emmêlés, dont un porte les cheveux longs.
.
....
RobertCRUMB - La Génèse (2009) - BD - Page131
Anonyme - Jacob wrestles with the Angel - Photo numérique
Robert Crumb est bien connu pour ses bandes dessinées très "crues". Son interprétation du combat de Jacob avec l'ange, renoue avec une certaine tradition médiévale (Jacob vieillard et ange sans ailes). Mais on a ici un combat de catcheurs, avec une dernière case qui donne une vision très virile de l'amour divin. Un ange passe sur Jacob...
Quant à la photo numérique, trouvée sur le site DeviantArt, elle représente un homme endormi (allusion au fameux "rêve de Jacob") ; l'ange est évoqué par le tatouage de "Jacob", en forme d'aile... ou alors par le bras tatoué d'un inconnu, qui semble vouloir le réveiller.
.
D'autres oeuvres traitent ce thème de manière moins érotique, mais plus héroïque ou plus onirique... Ca sera peut-être l'objet d'un prochain billet.

11 commentaires:

  1. Magnifique évocation de cette scène biblique...je me dis toujours que tes élèves ont beaucoup de chance de t'avoir comme professeur.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  2. Encore merci Evelyne, pour tes nouveaux compliments.
    Mais je ne suis pas sûr que mes élèves de L.P se trouvent chanceux, quand je leur donne des exercices de maths !
    J'ai un peu plus de liberté, pour partager mes goûts, avec mes enfants... mais aucun livre ou musée ne rivalise (encore) avec une console de jeux !
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Ici aussi c'est difficile de lutter contre les nouvelles technologies...c'est pour ça que je fais mon blog ! J'ai du temps le soir, plus besoin de raconter des histoires (et pourtant j'adorais)...je sers encore pour les devoirs de français de temps en temps!
    Je suis retournée au musée Gustave Moreau...et j'ai pensé à toi !

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi j'aime bien raconter des histoires ! Les livres préférés de mes fils, c'est ceux des "histoires qui font peur" (contes d'Andersen et Contes de Grimm), qu'on m'avait offerts quand j'avais 8 ans. La boucle est bouclée...
    Ca me touche beaucoup que tu aies pensé à moi au Musée Gustave Moreau. Du coup, quand j'y retournerai, je penserai à toi aussi !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé ce parcours à travers les siècles .
    Merci .

    RépondreSupprimer
  6. Merci Jean,
    tu trouveras d'autres parcours temporels, sur des thèmes artistiques précis, ici, dans la rubrique "THEMES".
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Très sympa cette série sur la lutte de Jacob avec l'ange. Je cherchais à étoffer la mienne, voilà de nouvelles pistes ! Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Cher Thierry,
    Juste un clin d'œil pour aller encore plus loin dans ton analyse de cet étrange combat, tu dois impérativement regarder un film extraordinaire dans son esthétique et sa profondeur : La leçon de tango de la britannique Sally Potter. Une merveille !

    RépondreSupprimer
  9. Très bon travail j'avais rien compris avec ma prof d'arts plastique maintenant c'est plus clair
    Merci

    RépondreSupprimer

Copyright

Tous droits réservés sur les images dont je suis l'auteur.
Leur utilisation est interdite sans mon accord, sauf indication contraire.
© Thierry Doukhan 2007-2011

Backlinks vers mon blog : ici et