mardi 28 juin 2011

Nouvelles sanctions scolaires : je me marre !


Salvadore DALI - Le grand masturbateur (1929)

Le Comité Théodule du Ministère de l’Education Nationale a encore frappé.
Son bon sens avait déjà pondu l’idée du livre en langue ancienne à faire lire aux écoliers illettrés pendant les vacances (en 2010 puis en 2011).
A présent, il s’agit de s’attaquer à un nouveau fléau : les problèmes de discipline dans les collèges et les lycées.

Voici les coulisses de la rédaction de ce fameux "décret relatif à la discipline"...

Monsieur Yaka a d’abord proposé qu’une « action disciplinaire serait automatique dans certains cas de violences physiques ou verbales » (traduction : punition automatique en cas de castagne ou d’insultes).
« Qui est favorable au laxisme et au laisser-faire ? Personne ??? Proposition adoptée à l’unanimité du Comité Théodule !!! »
Il faut savoir qu’avant, chaque élève avait le droit d’être violent, jusqu’à la limite de cinq agressions (trois s’il y avait des blessés graves et deux si les blessés graves étaient des profs).

M. Faukeux a ensuite insisté sur la responsabilisation des élèves.

Il propose une sanction qui consisterait « à participer, en dehors des heures d'enseignement, à des activités de solidarité, culturelles ou de formation à des fins éducatives ».
Ces activités pourraient être réalisées « au sein de l'établissement ou au sein d'une association, d'une collectivité territoriale, d'un groupement rassemblant des personnes publiques ou d'une administration de l'Etat ».
« Qui est contre la responsabilisation des élèves ? Personne ??? Proposition adoptée à l’unanimité du Comité Théodule !!! »
Il ne reste plus qu’à trouver les personnes qui seront volontaires pour encadrer chaque petit "sauvageon", en plus de leur travail habituel, dans le cadre d’une convention (de stage ?). Non, pas les surveillants : il n’y en n’a déjà plus assez pour surveiller les couloirs, alors…

Quant à M. Calimeiro, il voudrait que l'exclusion temporaire soit limitée à huit jours maximum (au lieu d'un mois auparavant). Mais on lui signale que depuis bien longtemps, l’exclusion temporaire ne dépasse pas huit jours et que le plus souvent elle est de deux ou trois jours.
Un peu vexé, M. Calimeiro propose une autre idée : instituer une commission éducative, qui examinerait la situation des élèves difficiles à gérer. Mais là encore, on lui signale que ça existe déjà, depuis longtemps, dans les établissements scolaires.
Comme M. Calimeiro s’est mis à bouder, le Comité Théodule propose d’adopter ses propositions, qui ne mangent pas de pain.
« Qui est contre ? Personne ??? Propositions adoptées à l’unanimité du Comité Théodule !!! »

En panne de nouvelle fulgurance, la séance a été levée et le Comité Théodule est parti officier ailleurs… là où on a besoin que le bon sens populaire se mette en branle !

A lire aussi :
Rue 89 : «
Sanction scolaire : le ministère vante l’autonomie mais se mêle de tout »
Nouvel Obs :
« Les nouvelles sanctions le sont-elles vraiment ? »
Le Figaro : «
Nouvelles sanctions pour les élèves à la rentrée »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Copyright

Tous droits réservés sur les images dont je suis l'auteur.
Leur utilisation est interdite sans mon accord, sauf indication contraire.
© Thierry Doukhan 2007-2011

Backlinks vers mon blog : ici et